L'ARGOT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ARGOT

Message par Kelley le Jeu 31 Mar - 14:16

L'ARGOT AU TEMPS DE ZOLA

(dictionnaire de la langue verte - DELVAU - 1866)


Bonjour,

J'ai prévu de faire une étude sur la série en 20 volumes des ROUGON-MACQUART d'Emile Zola. Dans cette série, se trouve un volume appelée "l'Assommoir" beaucoup critiqué à sa sortie, notamment parce que Zola employait beaucoup de mots d'argot, ce qui a choqué ses contemporains.

Il n'en reste pas moins que ce livre est intéressant sur le plan du langage argotique, aussi j'ai décidé de reprendre ici ses termes avec leur signification afin de nous faire un "dictionnaire".

LEXIQUE DE L'ARGOT par ordre alphabétique

(définitions du "Sublime" ou de Delvau)


Arlequins : rogatons, déchets de cuisine
Baladeuse : fille ou femme qui préfère l'oisiveté au travail
Bastringue : guinguette de barrière, où le populaire va boire et danser les dimanches et les lundis
Béquiller : manger
Berdouille : le ventre
Bondy (être à) : le dépotoir de Paris
Boulotter : aller doucement, faire ses petites affaires
Brindezingues (se mettre dans les) : être complètement ivre
Cadet : compagnon
Camoufle : chandelle
Cato : prostituée de bas étage
Carmer les puces : être au bord de l'ivresse
Cheulard : soûlard
Clampin : fainéant
Cocarder (se) : s'enivrer
Coco : eau-de-vie
Cotrets : jambes
Cric : eau-de-vie de qualité inférieure
Crocher (se) : se battre à coup de poing et de pied
Culotte : cuite
Dégotter : surpasser
Droguer : attendre
Endêver : taquiner
Festonner : être en état d'ivresse
Fil-en-quatre : eau-de-vie très forte
Frigousse : cuisine
Fripe : action de manger ou de cuisiner
Galfâtre : goinfre, abruti
Gaupe : fille d'une conduite lamentable
Gobelotter : boire des petits coups de cabaret en cabaret
Godailler : courir les cabarets
Gouaper : flâner
Gueulardise : gourmandise
Laver : vendre à perte
Licher : bien manger
Mannezingue : marchand de vin
Mécaniser : se moquer de
Mistoufle : farce
Négresse : bouteille de vin
Oeil (avoir l') : avoir crédit
Panais (en) : en chemise, sans pantalon
Parade (défiler la) : mourir
Peau : fille ou femme de très mauvaise vie
Persil (aller au) : raccrocher (quelqu'un)
Pichenet : petit vin de pays
Plan (mettre en) : porter au clou, au Mont-de-Piété
Poivre (être) : être complètement ivre
Pot-bouille : cuisine ou plutôt chose cuisinée
Pouf : dette qu'on ne paie pas
Queues (faire des ..... à ....) : tromper
Rafaler (se) : devenir pauvre
Relicher : embrasser
Ribote : ivresse
Ripopée : mauvais vin
Riquiqui : eau-de-vie de qualité inférieure
Rogome : eau-de-vie
Rouchie : fille ou femme de mauvaise vie
Roussin : policier
Schloffer : dormir
Schnick (un) : eau-de-vie de qualité inférieure
Scie : femme, épouse
Singe : patron
Taf : peur
Tata (faire sa) : bavarder
Thomas : pot de chambre
Vadrouille : drôlesse
Viauper : pleurer comme un veau
Vitriol : eau-de-vie
Voirie : fille ou femme de mauvaise vie


_________________________


"Faire rire quelqu'un, c'est une formidable complicité. Quand quelqu'un me faire rire, je prend ça comme un cadeau" - Olivier de Kersauson
avatar
Kelley
CHEF DE MEUTE

Féminin Messages : 212
Date d'inscription : 25/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://kelley-loisirs-hobby.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ARGOT

Message par Kelley le Jeu 31 Mar - 14:23

J'ai également trouvé, au fil des pages, d'autres mots ou expressions, et je vous propose un petit jeu : trouver les significations et compléter ainsi, petit à petit, la liste. Et l'on verra que la façon dont on les emploit aujourd'hui est parfois détournée de son sens exact. Certaines "traductions" y sont déjà, mais il en reste encore beaucoup à trouver. A vous de jouer !!!


Abouler : arriver
Aristos :
Badigoinces :
Baffrer : avaler goûlument
Bassiner quelqu'un :
Battre la breloque :
Bourgeois :
Boursicot :
Bousingot :
Boustifaille : nourriture
Cambuse :
Canon :
Canulante (être) :
Casse-poitrine :
Cauchemarder (se) :
Cavaler (se) :
Chatouiller la gargamelle :
Chelinguer : sentir mauvais
Chien :
Chiper : voler
Chopine :
Claqué (être) :
Claquer (quelque chose à) : quelque chose à manger
Corbeaux : prêtres
Couper au gargotier :
Crapoussins : enfants
Débagouler : en dire beaucoup
Débine (la) :
Décaniller :
Décarrer :
Dèche :
Dégelée (une) :
Dégotte (ça) :
Dépiauter (se) : se battre
Dinguer (ou envoyer dinguer) : envoyer bouler
Donner un radis (ne pas) :
Echigner (s'), se bûcher : se frapper
Emmoutarder quelqu'un :
Entripaillé :
Esbigner (s') :
Esbrouffe :
Escoffier :
Fifrelin (un) :
Flanquer une roulée :
Goberger (se) :
Gouape :
Grelot :
Gueuletons :
Gueuletonner :
Guibolles : jambes
Haute (la) :
Jobard :
Jobardé :
Lampée :
Margoulette enfarinée (la) :
Mastroquet :
Mine à poivre : bistrot, cabaret
Monter le bourrichon (se) :
Moucharder : surveiller
Nettoyer :
Nipper (se) : s'habiller
Paf (être) : être saoul
Paire de ripatons (une) :
Patagueule :
Peignée (une) :
Petits oignons (aux) :
Petoche (en) :
Pioncer :
Pique (ça) : il fait froid
Plantes : pieds
Poire (faire sa) : faire sa bêcheuse
Poireau (faire le) : attendre
Poussier :
Quille : jambe
Quinquets : yeux
Rapiat : radin
Réguiser :
Reluquer :
Retape :
Riflard : parapluie
Rincer la dalle (se) :
Rossard :
Rouscailler :
Rupin (un ou être) : riche
Sagouin :
Sapin :
Secouer ses puces :
Serrer le gaviot (se) :
Sirop de grenaille : pluie
Suiffard :
Tapé (c'est) :
Tirer une bordée :
Tomber sur le casaquin :
Toquante (une) : une montre
Torché (c'est) :
Tortillé : saoûl
Tortiller : manger
Trogne :
Trou : petit logement
Turlupiner (se) :
Turne :
Zig, zigue :

_________________________


"Faire rire quelqu'un, c'est une formidable complicité. Quand quelqu'un me faire rire, je prend ça comme un cadeau" - Olivier de Kersauson
avatar
Kelley
CHEF DE MEUTE

Féminin Messages : 212
Date d'inscription : 25/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://kelley-loisirs-hobby.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum