Le marquis de Sade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le marquis de Sade

Message par Kelley le Mar 24 Mai - 12:00

Bonjour hat

J'ai souvent ressenti, quand on me parlait du Marquis de Sade et par les récits que l'on m'en faisait, une impression de vice et de laideur.

Je suis tombée il y a peu de temps sur deux livres de nouvelles écrites par lui et, sans vouloir porter un jugement entier et définitif, de par la lecture que j'en ai fait, il me semble au contraire que le marquis était plutôt moral et moralisateur. Jugez plutôt :

Introduction de : Eugénie de Franval

"Instruire l'homme et corriger ses moeurs, tel est le seul motif que nous nous proposons dans cette anecdote. Que l'on se pénètre, en la lisant, de la grandeur du péril, toujours sur les pas de ceux qui se permettent tout pour satisfaire leurs désirs. Puissent-ils se convaincre que la bonne éducation, les richesses, les talents, les dons de la nature, ne sont susceptibles que d'égarer, quand la retenue, la bonne conduite, la sagesse, la modestie ne les étayent, ou ne les font valoir : voilà les vérités que nous allons mettre en action. Qu'on nous pardonne les monstrueux détails du crime affreux dont nous sommes contraint de parler : est-il possible de faire détester de semblables écarts, si l'on n'a le courage de les offrir à nu ?

Il est rare que tout s'accorde dans un même être, pour le conduire à la prospérité. Est-il favorisé de la nature ? la fortune lui refuse ses dons ; celle-ci lui prodigue-t-elle ses faveurs ? la nature l'aura maltraité : il semble que la main du ciel ait voulu, dans chaque individu, comme dans ses plus sublimes opérations, nous faire voir que les lois de l'équilibre sont les premières lois de l'univers, celles qui règlent à la fois tout ce qui arrive, tout ce qui végète, et tout ce qui respire."



_________________________


"Faire rire quelqu'un, c'est une formidable complicité. Quand quelqu'un me faire rire, je prend ça comme un cadeau" - Olivier de Kersauson
avatar
Kelley
CHEF DE MEUTE

Féminin Messages : 212
Date d'inscription : 25/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://kelley-loisirs-hobby.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marquis de Sade

Message par Kelley le Mar 24 Mai - 12:05


Conclusion de : Dorgeville ou le criminel par vertu

"O vous ! qui lirez cette histoire, puisse-t-elle vous pénétrer de l'obligation où nous sommes tous de respecter des devoirs sacrés, dont on ne s'écarte jamais sans voler à sa perte. Si, contenu par le remords qui se fait sentir au brisement du premier frein, on avait la force d'en rester là, jamais les droits de la vertu ne s'anéantiraient totalement ; mais notre faiblesse nous perd, d'affreux conseils corrompent, de dangereux exemples pervertissent, tous les dangers semblent s'évanouir, et le voile ne se déchire que quand le glaive de la justice vient arrêter enfin le cours des forfaits. C'est alors que l'aiguillon du repentir devient insupportable ; il n'est plus temps, il faut une vengeance aux hommes, et celui qui ne sut que leur nuire, doit finir tôt ou tard par les effrayer."

_________________________


"Faire rire quelqu'un, c'est une formidable complicité. Quand quelqu'un me faire rire, je prend ça comme un cadeau" - Olivier de Kersauson
avatar
Kelley
CHEF DE MEUTE

Féminin Messages : 212
Date d'inscription : 25/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://kelley-loisirs-hobby.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum